6 éco-gestes pour sauver la planète selon la fondation Nicolas Hulot

6 éco-gestes pour sauver la planète selon la fondation Nicolas Hulot

Hier soir, je suis tombé sur cette vidéo de la fondation Nicolas Hulot que j’ai trouvé intéressante sur plusieurs points. Je vous invite tout d’abord à la regarder, elle fait moins de 3 minutes.

Alors, concernant la première action, manger moins de viande, je trouve que c’est un geste simple que tout le monde peut appliquer assez facilement. Et ça a un impact aussi sur le budget nourriture je trouve, en tout cas chez nous. Et je passe sur l’impact santé.

Le deuxième point, manger local, est quelque chose que l’on applique depuis quelques temps déjà. On achète nos fruits et légumes exclusivement à des producteurs locaux, via un marché local, les fermes locales ou les AMAP. Là encore, je crois qu’il y a matière à faire de belles choses. Rien que l’aspect santé et redistribution locale, je trouve que c’est tout benef! Un point que j’apprécie dans cette vidéo, c’est le fait de parler budget nourriture et dire que l’on peut aisément transférer du budget viande vers le budget fruits et légumes, et ainsi pouvoir manger local sans que ça revienne cher.

Ensuite, personnellement, je me dis une chose simple. Déjà, je préfère acheter local, même plus cher et faire vivre un agriculteur ou un maraîcher de mon coin. Ensuite, j’ai vraiment du mal à donner mon argent à un supermarché qui tire les prix vers le bas et se fait une belle marge. Je ne parle même pas du bio industriel et marketing avec des produits venant du monde entier.

Le troisième point est l’isolation du logement. C’est un aspect qu’on n’a pas du tout regardé chez nous puisqu’on a une maison qui a moins de 10 ans. Cela dit, faire passer un expert pour faire un bilan énergétique pourrait être une bonne idée. Le souci c’est que ce point demande du temps et de l’argent. Il y a des aides de l’Etat pour faire isoler un logement, mais tout le monde ne le sait pas, et je pense que la plupart des gens se disent que bon, c’est un projet en plus, et qu’ils n’ont pas forcément envie de s’en occuper. Cela dit, ça reste un aspect important, et primordial, avant même d’aller chercher à moins consommer d’énergie.

Le quatrième point est celui que je vais regarder de plus près dans les semaines à venir, à savoir prendre un fournisseur d’énergie vert. Je vais regarder de plus près ce guide d’électricité verte et voir un peu ce que ça donne. je donnerai des nouvelles ici. Mais encore une fois, penser à avoir un logement bien isolé est une priorité avant tout pour moins consommer.

Le point 5, éviter de prendre l’avion, est aussi un point important pour moi et aussi un coup de gueule. Aujourd’hui, quand je dois me déplacer, je regarde toujours le train en premier, mais la plupart du temps, son coût est 2 à 3 fois supérieur à l’avion. Ce qui est hallucinant. Franchement. C’est une honte de ne pas promouvoir plus que ça le train de la part de l’état, mais aussi pour la SNCF de pratiquer de tels prix !!

Enfin, pour le point 6, mettre son épargne dans le renouvelable, c’est une idée. Je ne sais pas si je me vois investir dans le monde actuel. J’aurais plutôt tendance à améliorer où accroitre mon autonomie dans un premier temps.

Tous ces aspects sont franchement intéressants et utiles même si “faire sa part” ne résouds pas tout et n’est sûrement pas suffisant. C’est déjà un premier pas pour les novices. J’insisterai personnellement sur le fait de limiter au max les transports polluants, notamment voiture au quotidien, manger local et moins de viande. Ca a un impact direct sur le consumérisme, la décroissance étant pour moi un aspect important dans toute cette histoire.

Voilà, les commentaires sont ouverts, donc n’hésitez pas à partager vos idées ou remarques.

Le recyclage du plastique selon Patagonia

Le recyclage du plastique selon Patagonia

Lecture : Petit manuel de résistance contemporaire de Cyril Dion

Lecture : Petit manuel de résistance contemporaire de Cyril Dion